Retour au principal
Let's get physical avec Foglietto ! Paper is back ✌️

Comment organiser ses projets couture ?

bibliotheque a tissus boite a couture fiches tissus avec les fiches foglietto

Vous avez repéré ce magnifique patron mais ne savez pas quel tissu ou fil utiliser pour le réaliser ? Peut-être en avez-vous déjà un qui ferait l’affaire, quelque part dans le fond de votre stock… Mais pour le savoir il faudrait que vous ouvriez ce placard, puis cette boîte, puis… Et même, de toute façon, vous l’avez acheté il y a si longtemps qu’il vous est impossible de vous souvenir de sa composition et de son poids exact. Vos projets couture ressemblent souvent à ça ? N’est-ce pas dans ces moments-là que vous rêvez d’avoir un coin couture un brin mieux organisé ? 

Et si nous vous proposions une solution qui vous prendra peu de place et vous permettra de :

  • Mieux gérer votre stock de tissus et de patrons, 
  • Trouver plus facilement l’inspiration, 
  • Mieux tirer profit des tissus et fils déjà présents dans vos placards, 
  • Planifier vos projets couture, 
  • Suivre vos cousettes étape par étape,
  • Et d’en garder une trace précieuse une fois celles-ci terminées.

Vous l’aurez compris, nous nous retrouvons ce mois-ci pour un sujet assez spécialisé, mais qui saura s’adapter à toutes les formes de loisirs créatifs, de la couture à la céramique, en passant par la broderie ou la peinture. Puisque toutes ces activités ont en effet en commun de nécessiter un certain stock de matériel, et d’être en mesure de planifier ses projets et d’en garder une trace. 

Matériel nécessaire pour organiser vos projets créatifs (ici, exemple de la couture) : 

Nous vous conseillons d’utiliser des foglietti blancs afin que le rendu des couleurs de vos échantillons ne soit pas biaisé.

Temps estimé : selon la quantité de tissus et de patrons que vous avez en stock, entre 1h et tout un après-midi.

Réaliser son guide des tissus ou sa bibliothèque des tissus

Nous allons commencer par faire le point sur tous les tissus que vous possédez. Pour cela, nous allons réaliser une fiche technique pour chacun d’entre eux.

Commencez par découper un petit carré d’environ 5 x 5 centimètres dans un angle de votre coupon. Fixez cet échantillon sur un foglietti selon la méthode que vous préférez (colle, agrafes, trombones, attaches parisiennes…).

Notez ensuite pour chaque échantillon les informations qui vous sembleront les plus utiles : composition, poids, métrage en stock, date d’achat, marque, entretien… Recommencez ainsi pour chacun de vos tissus.

Vous allez ensuite devoir classer ces échantillons. Pour se faire, définissez quel est votre principal critère de choix lorsque le moment vient de sélectionner un tissu : est-ce sa composition, son poids ou sa couleur ? Utilisez ensuite les intercalaires pour créer ses catégories dans votre boîte.

Si vous avez beaucoup d’échantillons, vous pouvez également mettre en place à système à double ou triple lecture. Si votre principal critère de choix est le poids, vous pouvez inscrire sur tous les intercalaires de gauche trois ou quatre grandes catégories de poids. Si votre second critère est la composition, vous pourrez inscrire sur les intercalaires centraux les différentes matières (à répéter pour tous les intercalaires « poids »), et ainsi de suite…

ranger ses patrons de couture avec la papeterie en ligne originale foglietto

Garder une trace des patrons et des modèles qui nous plaisent

S’il serait compliqué de faire des fiches tissus sans tissus (à moins que vous ne commandiez des échantillons spécialement à cet effet), il est en revanche très simple de vous constituer une bibliothèque de patrons incluant des modèles que vous ne possédez pas encore.

Vous pouvez procéder exactement de la même façon que pour vos fiches tissus, en remplaçant l’échantillon par un dessin ou une photo du patron que vous aurez imprimée puis découpée et collée sur votre fiche patron, en y reportant également toutes les informations importantes.

Afin de distinguer les patrons que vous avez déjà en stock de ceux qui sont sur votre wish-list ou liste d’achat potentielle, vous pouvez ajouter sur votre fiche un symbole indiquant si ce patron fait déjà partie de votre collection ou non. Vous pouvez ainsi en faire une bibliothèque à patrons, de la même façon que vous avez, dans l’étape précédente, réalisé votre bibliothèque à tissus.

Enfin, comme pour vos fiches tissus, vous pouvez ici aussi classer vos fiches patrons selon différentes catégories. La plus évidente qui nous vient à l’esprit étant le type de vêtement, mais vous pouvez aussi imaginer les classer par créateur ou niveau de difficulté !

À vous de voir, selon vos envies et la quantité de fiches tissus et patrons que vous avez désormais, si vous souhaitez dédier une boîte à vos échantillons et une boîte à vos patrons, ou bien si vous souhaitez tout regrouper dans la même. 

N’oubliez pas que vous pouvez également imprimer le visuel de vos patrons, ou une silhouette de mode, directement sur vos fiches. Vous retrouverez toutes les explications sur comment imprimer sur vos fiches Foglietto dans notre article dédié.

trouver l'inspiration pour ses projets couture avec les fiches de notes foglietto

Mix & match : comment planifier ses projets couture pour l’année

Nos petites fiches ont déjà montré certains de leurs avantages au cours de ces deux premières étapes, mais ici arrive la partie la plus créative et la plus fun…

Vous allez désormais pouvoir sortir vos fiches patrons et tissus et les assembler entre elles. Foglietto vous permet ici d’avoir en un coup d’oeil une vision globale sur votre stock de tissus et de patrons et donc de tester facilement des associations patron/tissu. Comme vous aurez ainsi toutes les informations nécessaires sous les yeux, vous pourrez facilement vérifier si le métrage nécessaire pour tel modèle correspond à la longueur du coupon que vous avez en stock, et si le poids de votre tissu correspond au poids recommandé par le patron.

N’hésitez pas à créer un moodboard de vos projets couture en accrochant vos fiches tissus et patrons avec des visuels de vos inspirations et votre palette couleur idéale que vous aurez préalablement imprimés. C’est la méthode parfaite si vous êtes dans la démarche de vous constituer une garde de robe 100 % me-made ou si vous vous lancez dans le Make Nine Challenge.

Si vous ne souhaitez pas ou n’avez pas l’espace nécessaire pour faire un moodboard, vous pouvez conserver vos associations tissus-patrons à l’aide d’une trombone, puis dans votre boîte, en créant une section spéciale « projets couture » à l’aide d’une intercalaire.

gerer ses projets coutures avec les fiches de notes foglietto made in france

Compléter ses projets couture grâce à Foglietto : la liste des achats, mémo des modifications apportées au patron, votre avis, etc.

À vous ensuite d’imaginer quelles autres informations pourraient venir s’ajouter à ce combo tissu/patron : la liste des achats nécessaires (nos fiches to-do liste seront parfaites pour ça !), une petite fiche mémo résumant toutes les modifications que vous avez apportées au patron, un historique des versions réalisées dans chaque tissu ou patron, votre avis général sur le modèle, etc.

Nous avons également imaginé pour vous d’autres informations utiles que vous pourriez souhaiter conserver dans vos boîtes d’archivage, aux côtés de vos fiches tissus et patrons. Par exemple : des fiches mensurations, palette de couleur ou préférences vestimentaires pour chaque personne pour laquelle vous réalisez des cousettes. Ou encore des fiches mémos pour certaines techniques particulières, des fiches boutons ou rubans, des fiches motifs pour vos tricots (nos fiches à carreaux seront particulièrement utiles pour cela)… 

Il n’y a aucune limite ici ! Et vous pourrez facilement adapter ce concept à chacune de vos activités créatives. Vous pourrez ainsi avoir une boîte dédiée à vos échantillons de tissus, une autre à vos échantillons de laine, une autre à vos projets céramiques, une autre pour vos peintures, et ainsi de suite.

catalogue a tissus mieux gerer son stock de tissus couture papeterie foglietto

Archiver tous ses projets couture

Que faire une fois votre cousette terminée ? Ici, deux options s’offrent à vous. 

Vous pouvez décider de remettre aussitôt votre fiche tissu à sa place, et faire de même pour votre fiche patron. À celle-ci, peut-être joindrez-vous une fiche « modifications ». Vous pourrez les maintenir ensemble à l’aide d’une trombone par exemple. Dans ce cas, vous pourrez éventuellement ajouter une annotation sur votre fiche tissu, indiquant que vous l’avez utilisé à telle date pour réaliser tel patron. 

Deuxième option (notre préférée !) : vous pouvez créer une archive de vos projets réalisés. Pour se faire, il vous suffit de créer un double de vos fiches tissu et patron. Vous rangerez les premières comme décrit dans la première option, tandis que les duplicata viendront constituer une nouvelle boîte d’archivage dédiée à tous vos projets couture déjà réalisés.

Vous pouvez ainsi imaginer classer ces sets de fiches projets par type de vêtement ou bien par destinataire du vêtement, si vous cousez beaucoup pour les autres. Vous pourrez ainsi vous rappeler exactement quel vêtement vous avez cousu pour qui. Là aussi, joignez-y vos fiches modifications, bouton, etc.

En conclusion, pour organiser au mieux ses projets couture

Avoir un stock de tissus et de patrons bien organisé est désormais à votre portée ! Planifier ses projets coutures et valoriser au mieux ses tissus déjà en stock est possible avec une boîte d’archivage, quelques foglietti et un petit peu de temps devant vous. Nous sommes en tous cas convaincus qu’il s’agit de la première étape vers des cousettes et une garde-robe plus responsables et mieux réfléchies !

En résumé, étape par étape : 

Comment organiser ses projets couture ?

  • Réalisez votre bibliothèque de tissus : à l’aide de fiches Foglietto, réalisez une fiche tissu pour chaque coupon que vous avez en stock,
  • Réalisez votre bibliothèque de patrons : procédez de la même façon pour tous les patrons que vous avez déjà en stock et pour ceux que vous aimeriez coudre,
  • Mix and match : associez vos fiches tissus avec vos fiches patrons, faites différents essais et constituez ainsi un moodboard de vos projets couture.
  • Documentez vos projets couture : complétez vos fiches tissus et patrons avec une liste des achats nécessaires, une fiche mémo sur les modifications apportées, mais gardez également des fiches mensurations et palettes de couleurs pour toutes les personnes pour lesquelles vous cousez régulièrement, des fiches boutons ou rubans, etc.
  • Archivez vos projets couture : gardez une trace précieuse de tous vos projets couture afin de vous rappeler vos associations de tissus et patrons et toutes les cousettes réalisées pour d’autres.
Passer le carrousel