Retour au principal

Le Bullet Journal 100% Foglietto : toutes les astuces

Le Bullet Journal 100% Foglietto : toutes les astuces

Qu’est-ce qu’un “Bullet Journal” ?

Vous en avez sûrement entendu parler en 2020 : en effet, pendant le confinement, il nous a sauvé de l’ennui, permettant à chacun·e d’exprimer sa créativité tout en se relaxant. Le bullet journal (qui nous vient de l’anglais bullet qui signifie “puces”, dans le sens numérique du terme, et journal que nous traduirons de manière similaire), ou “bujo” pour les connaisseur·ses, renvoie en fait à un carnet de listes, à une sorte d’agenda, ou de planner, avec des entrées diverses.

Le principe est simple : partir d’un carnet totalement neutre, et tout dessiner et illustrer soi-même ! C’est donc une aide d’organisation personnelle sous forme de journal, que chacun·e remplit en fonction de ses envies et besoins. Pour faire simple, un bujo est la rencontre créative entre un agenda et l’art du scrapbooking. La seule constante de cette méthode, c’est la réalisation et la rédaction à la main, et, au-delà de la manufacture, il s’agit de laisser libre-court à son imagination !

📔 Nous pouvons résumer le bujo en seulement trois mots :
• 🗓 Organisation : vous pouvez gérer tous vos projets, vos rendez-vous et vos activités simplement, d’une manière qui vous correspond à 100%.
• ✏️ Flexibilité : aucune restriction, le bujo offre des possibilités illimitées. Vous n’avez qu’à décider !
• 🫧 Bien-être : et oui ! Il s’agit d’un véritable outil de relaxation. Nous pourrions parler d’une méthode de développement personnel, mais ce serait quelque peu restrictif. En tout cas, c’est une activité source de calme, c’est un moment pour soi.

bullet journal nota bene calendrier agenda foglietto

Un peu d’histoire 📜

C’est Ryder Carroll, un designer new-yorkais, qui a inventé ce système dans les années 90, parce qu’il souffrait de troubles de l’attention. Ne trouvant aucune méthode qui lui convienne, il a décidé de mettre en place un système organisationnel qui lui est propre, et qui l’accompagne au quotidien à la perfection. 

🧘🏻 Le bujo et la santé mentale : ces deux notions ont un lien très étroit. Comme dans le cas de Ryder Carroll, les médecins et psychologues encouragent les personnes atteintes de troubles de l’attention, ou d’angoisses chroniques, à tenir un bullet journal. Il s’agit d’un réel outil d’art-thérapie : en exprimant sa créativité par le biais de méthodes comme le collage, le coloriage, ou encore le dessin, nous libérons nos nuances psychologiques et émotionnelles, laissant ainsi place à de la relaxation pure.

"Vous ne pouvez pas épuiser votre créativité : plus vous l'utilisez, plus vous en avez."
Maya Angelou

Si l'histoire de Ryder Carroll vous intéresse et que vous voulez en apprendre plus sur son parcours et ses méthodes, n'hésitez pas à consulter son blog. En effet, il a ouvert un site proposant divers outils pour créer son bujo. Vous y trouverez également plein d'astuces et d'inspirations pour votre propre bullet journal !

Les outils de base pour commencer son bujo ✏️

Chez Foglietto, nous sommes des adeptes de cette méthode, car une méthode flexible et créative ça nous parle forcément ! Quand la créativité se joint à la détente, c’est là que nous sommes le plus efficaces et améliorons notre productivité. En évitant le stress et en effaçant les limites restreignantes d’un agenda tout prêt, créer et tenir quotidiennement son bujo nous aide réellement à nous organiser. Mais vous devez sûrement vous demander : Avec quels outils je dois commencer mon bujo ?.

La réponse est assez courte : vous n’avez besoin que d’un carnet, d’un bloc note ou d’un équivalent ! La tendance veut que le bullet journal soit réalisé sur des pages à points, et non avec des carreaux, des lignes ou encore vierges. Le point, simple et épuré, accorde une large palette de possibilités, tout en vous permettant de mesurer vos contours et dessins sans complication.

Le point est, dans un sens, familier avec la neutralité : sans agresser l’œil, la page à points offre tout de même un repère et une aide pour écrire et dessiner. Le bullet journal se fait traditionnellement sur du papier blanc, également pour des raisons de neutralité, vous permettant par la suite d’ajouter des stickers et des encres de toutes les couleurs ! Mais bien sûr, il ne s’agit là que d’une proposition : plus vous partirez sur du neutre, plus vous laisserez de la marge à votre créativité. Rien ne vous empêche cependant de partir sur du papier coloré, et d’ensuite rester sobre dans le remplissage.

💡 Le bujo Foglietto : c’est possible ? Évidemment ! Nous vous proposons tout le nécessaire pour débuter votre bullet journal. Le kit de départ idéal pour se lancer comprendrait :
• Le Nota Bene : il s’agit de notre bloc de fiches entièrement détachables avec couverture, qui est également fonctionnel comme carnet. Il sera la base de votre bujo. Il est disponible en Puntini puntini (points), et est donc parfait pour développer un planner comme le veut la tradition ! Vous le trouverez sur notre site, et au Palazzo à Nantes, sous toutes ses couleurs.

Vous voilà muni·e d’une base pour y exprimer votre créativité !

bullet journal mood tracker agenda foglietto nota bene

Les outils complémentaires pour venir agrémenter son bujo (et le rendre unique !) ✨

Vous voilà donc équipé·e de votre Nota Bene : maintenant, comment le décorer à votre sauce ? Une multitude de choix s’offre à vous ! Que vous aimiez les couleurs, ou la sobriété, les collages ou les jeux de textures, nous allons vous présenter quelques idées pour vous inspirer. Vous pouvez d’ores et déjà fouillez dans vos tiroirs et placards à la recherche de stickers, de pochoirs, de fleurs séchées, d’aquarelles, etc. Partez à la chasse d’outils qui vous permettront d’exprimer votre créativité et de renforcer votre imagination !

N’oubliez pas de faire le plein d’indispensables, comme par exemple des crayons de bois, une règle et une gomme. Pour vos tracés, mais aussi pour vous laisser le temps de dessiner comme vous le souhaitez vos formes et contours. Il est vrai que certains spécialistes de la santé mentale vous diront que tenir un bullet journal est un excellent moyen pour travailler son perfectionnisme : plus vous serez intuitif·ves dans vos traits, plus cela vous sera bénéfique ! N’ayez donc crainte de vous tromper, de devoir effacer, rayer ou cacher avec un autocollant. Une règle : ne pas recommencer en arrachant sa page. Acceptez vos erreurs et embrassez les imperfections !

Chez Foglietto, vous trouverez de nombreux stylos et crayons, autocollants, et autres accessoires pour agrémenter votre bujo. 

L’un des incontournables du scrapbooking est (et restera) la Masking Tape. Avec une palette de couleurs et de motifs incroyables, avec du papier de riz de qualité supérieure, vous pourrez embellir vos pages sans limite. Que ce soit pour faire les contours de votre calendrier, fixer des foglietti, ou encore juste décorer votre page, les Masking Tape sont une super alternative, disponibles chez Foglietto. Petit bonus : vous pouvez facilement le repositionner ! 

Pour vous faire un bon équipement de bujo, il faut des outils qui vous plaisent, que vous aimez manipuler, qui vous mettent du baume au cœur. C’est aussi le moment de tenter des techniques que vous n’avez jamais osé utiliser auparavant. Jouez sur les couleurs et les textures, et le tour est joué : vous aurez un bullet journal qui vous ressemble !

💡 Les foglietti : le meilleur allié pour éviter d’arracher des pages de son Nota Bene, ou pour simplement faire quelques ajouts qui ne méritent pas une page entière. Par exemple, une to-do liste, les rendez-vous importants, les anniversaires à ne pas manquer, etc… Avec plusieurs coloris et motifs au choix, créez vos codes couleurs et décorez votre bujo à votre sauce.

bullet journal transport partout foglietto accessoires

 

Les utilisations du bujo : du “planner” au “mood tracker” ! ⭐️

Il s’agit principalement d’un usage d’organisation, que ce soit pour des raisons de santé, des raisons professionnelles, ou simplement pour se détendre et laisser place à son imagination. De la même façon que certaines personnes font des puzzles ou des peintures au numéro afin de s’échapper un moment de la réalité et se relaxer seul·e, faire son bullet journal et le tenir quotidiennement a des vertus apaisantes.

En se créant un système d’organisation 100% personnalisé, ordonner son quotidien parait de suite plus simple, plus intuitif. C’est quelque chose que nous aimons mettre en lumière chez Foglietto : avoir des codes couleurs, des gomettes et stickers, des motifs qui nous parlent améliorent la productivité, mais engendre également une forme d’apaisement. Tenir un bujo, c’est mettre son cerveau sur papier et alléger la charge mentale.

Au-delà d’un simple calendrier, d’un agenda et de to-do listes, vous pouvez vraiment créer une dynamique de “bonnes habitudes”, comme la gestion de votre budget, ou un suivi d’hydratation, une mise en place d’un programme d’exercices, et j’en passe. Il s’agit d’un outil très personnel qui s’adapte à nos besoins.

💡 Des idées Foglietto : nos fiches vous permettent d’avoir différents médiums (couleurs et motifs) afin de mettre au clair vos idées, vos besoins, vos projets.
• Ainsi, un foglietto Regola se transforme en une petite jauge, que ce soit pour suivre vos objectifs à atteindre dans un temps limité, ou encore pour se fixer un budget et faire des économies.
• Ou encore, les foglietti To-do pour toutes les choses à faire, à ne pas oublier, 

Faire face à ses limites : éliminer le doute ⚡️

Nous allons répondre à quelques interrogations que vous pourriez vous poser avant de vous décider à tenir un bujo. Car en effet, le doute peut s’installer et vous empêchera de vous lancer. Nous espérons ainsi vous rassurer et vous permettre de vous aider à exprimer votre créativité en toute sérénité ! 🥰

Si je ne sais pas dessiner, est-ce que le bujo est fait pour moi ?. Bien sûr ! Il ne faut pas laisser ses lacunes dans le domaine de l’illustration être un blocage à la création d’un bullet journal. Il n’est aucunement nécessaire d’être un·e grand·e dessinateur·rice pour traduire son imagination sur les pages de son bujo. Le plus important, se sont les bienfaits que cette activité vous procure, et non pas la recherche d’une forme de “qualité parfaite”, car dans tous les cas il est nécessaire que vous vous sentiez en totale liberté créative, sans restriction. Donc amusez-vous et lâchez prise ! 🫧

• Ce qui nous amène à un questionnement semblable : Je suis perfectionniste, je ne suis donc pas sûr·e que le bullet journal soit une option adéquate. Au contraire, cela peut même être une solution artistique pour apaiser son perfectionnisme qui, pour la plupart des gens, peut être fatigant au quotidien. À la limite du défaut et de la qualité, il peut parfois restreindre la créativité de chacun·e en empêchant de se laisser aller et tenter des choses nouvelles. Le bullet journal est ainsi un très bon support pour travailler le perfectionnisme, apprendre à accepter ses erreurs, je pense par exemple à un tracé un peu de travers, à un mot rayé, ou à un sticker mal positionné. Soyons doux·ces avec nous-mêmes, et laissons-nous un peu de marge en privilégiant notre créativité à notre besoin de perfection.

Puis-je commencer au milieu de l’année ou du mois ?”. Une question un peu plus pratique, avec une réponse très simple : vous le faites à votre sauce ! Aucune règle, aucune obligation, vous êtes maître·sses de ce choix. Qu’un bujo commence en janvier ou en juin, l’objectif sera le même : aider à s’organiser au quotidien, ou bien se relaxer par le biais d’une activité artistique. Il ne faut pas trop réfléchir et rester sur une perspective intuitive : faites comme vous le sentez. 🌸

💡 Pour résumer, il ne faut pas que le doute soit un blocage à la création de votre bujo. Il s’agit d’une activité qui s’adapte à vos envie et besoins, c’est en aucun cas le contraire. Laissez-vous donc porter par le flux de votre imagination et profitez de ce moment que vous vous offrez, rien que pour vous. 💜

bullet journal souvenirs foglietto

Tout pour faire son bujo : maintenant il faut se lancer ! 💫

Concluons maintenant sur la meilleure manière de débuter son bullet journal, quelle que soit l’utilisation prévue (en tant que planner professionnel, ou bien comme un outil d’art-thérapie) ! C’est tout simple, et en quelques étapes vous aurez toutes les bases :

  • Munissez-vous de votre Nota Bene préféré ;
  • Équipez-vous de vos foglietti (une diversité de coloris et de motifs afin de varier les plaisirs) ;
  • Choisissez d’autres outils visuels qui vous parlent : Masking Tapes, surligneurs et crayons de couleurs, encres de Chine et stickers - aucune limite, utilisez-en autant que vous le souhaitez !
  • Réfléchissez au genre de pages que vous aimeriez avoir dans votre bujo : un calendrier annuel, mensuel ou hebdomadaire, un suivi des émotions, ou encore un programme d’hydratation, une liste de livres lus ou films vus, etc…
  • Définissez vos illustrations, contours, thèmes et couleurs pour vos pages ;
  • Vous voilà parti·es pour l’aventure créative du bujo !

Profitez des vertus du bullet journal, et partagez-nous vos créations sur Instagram. 💌

Passer le carrousel