Skip to main content

Batch cooking : comment s’organiser efficacement ?

batch cooking organisation papeterie fiches de recettes foglietto et feutres edding

Gourmand·es et organisé·es de tout bord, cet article est fait pour vous ! Si vous connaissez le batch cooking, vous savez comme l’organisation est primordiale pour cette façon de cuisiner. Gain de temps, d’énergie et économies sont les maîtres mots de ce concept qui nous vient tout droit des USA. Alors, outre vos ustensiles de cuisine et votre frigo, découvrez vos meilleures alliées : les fiches de notes.

Le batch-cooking, c’est quoi ?

Il s’agit de consacrer plusieurs heures à cuisiner ou préparer plusieurs recettes en même temps pour être tranquille le reste de la semaine. Pour cela, il faut essayer de choisir des légumes, viandes ou poissons communs à la plupart des plats, alterner entre les différents ustensiles et temps de cuisson afin de gagner en efficacité. Tout le monde n’ayant pas 2 fours ou 4 plaques, cela demande donc un certain niveau de logistique.

Concrètement, il s’agit de :

  • préparer ses menus de la semaine en ayant des préparations ou ingrédients communs (par exemple, des poireaux à utiliser dans une fondue ET dans une soupe ET sur une tartine de chèvre avec des lardons),
  • faire les courses,
  • se dégager une demi-après-midi (ou plus, ou moins) pour cuisiner,
  • se lancer selon un ordre logique.

Il y a UN outil qui peut vous aider à gagner du temps et va vous accompagner tout au long de votre process, c’est : la fiche de note ! À quoi peut-elle bien vous servir ?

organiser ses menus avec les fiches de notes colorees foglietto

1. Votre menu sur un beau support

Sélectionner vos recettes, c’est aussi prendre le temps de vérifier que vous composez un menu équilibré en fonction des occasions de la semaine. Et pour se tenir à ce menu, il va bien falloir le noter quelque part ! Quoi de mieux qu’une belle fiche de note pour coucher cela par écrit ? Prenez votre votre plus beau stylo et détaillez votre semaine par type de repas et ce qui est prévu : déjeuner, lunchbox, dîner, goûter, petit-déjeuner, etc.

2. Une fiche de notes pour faire sa liste de courses

L’indispensable avant de partir faire sa tournée de courses, c’est bien sûr la fiche de notes ! 

Une fois vos recettes sélectionnées, c’est elle qui vous accompagnera en magasin pour vous aider à ne rien oublier et prendre les bonnes quantités. Commencez par noter chaque ingrédient à mesure que vous sélectionnez vos recettes. Ainsi, vous verrez en un coup d’œil quel ingrédient vous pourrez réutiliser tout au long de votre session de batch cooking.

Pour plus d’efficacité, nous vous conseillons de lister vos ingrédients par ordre de rayon dans votre magasin, afin de vous faire gagner du temps. Sélectionnez notre format “to-do” : il vous permettra de cocher la case correspondante quand votre produit est dans votre caddie. 

Avec la liste, vous êtes sûr·e de faire des économies : difficile de craquer pour des choses imprévues. 

batch cooking edding foglietto s'organiser en cuisine feutres

3. Une organisation au « poêle »

Mais le nerf de la guerre du batch cooking, c’est l’exécution ! Il faut avoir une logistique bien rodée pour que toutes les préparations puissent s’enchaîner sans perte de temps.

Commencez par lister vos recettes en fonction de leur difficulté : temps d’attente/de marinade ou temps de cuisson.

Vous aviez prévu un cassoulet qui doit mijoter 1 h ? Lancez-le en premier. Pendant qu’il cuit, vous pourrez avancer sur le reste. Vous avez 1 kilo de patates à éplucher pour votre gratin dauphinois de vendredi et 300 g pour votre salade de pommes de terre de dimanche ? Pas de distinction, épluchez tout cela en même temps.

Cette phase de préparation se fait en amont, au moment du choix des recettes. Comme ça le jour J, vous n’avez plus qu’à suivre le déroulé sans réfléchir. Et pour ne rien oublier le jour J, il faut noter. Armez-vous de votre bloc de fiche et préparez votre session :

  • préparation des fruits et légumes (laver, détailler, trancher),
  • préparation des recettes longues à cuire,
  • préparation des dernières recettes,
  • conditionnement,
  • vaisselle et rangement.

Vous avez des restes (de légumes ou autres) ? Conditionnez-les dans un bocal pour les ressortir en cas de besoin. Identifiez votre bocal à l’aide d’un marqueur craie pour le retrouver plus facilement dans votre frigo ou votre garde-manger.

Notez ensuite votre stock sur une fiche de notes à part pour votre prochaine session de batch-cooking. Vous éviterez ainsi le gaspillage !

Et si vous avez eu les yeux plus gros que le ventre, congelez les restes de vos plats préparés dans des sacs congélation. N’oubliez pas de marquer votre sac avec son contenu, sa date de congélation mais aussi sa date limite de consommation.

👉 Pour ça, go découvrir les marqueurs spécial surgelés de nos amis edding ! 

Avec tout ça, vous serez à la pointe de l’organisation et vous ferez même quelques économies !

L’indispensable : le kit de boîte à recettes

Une recette vous a plu pour son goût ou sa facilité de préparation ? Ce serait dommage de la perdre ! Découvrez notre kit complet de boîte à recettes : masking tapes, stickers, fiche de note, boite et fiches intercalaires… Tout est réuni pour vous permettre de rassembler vos plats et desserts préférés dans une jolie boite en bois. 

Aidez-vous des coloris différents pour les identifier en un coup d’œil : type de plat, régimes alimentaires, saison, etc.

Vous voilà fin prêt pour le batch cooking  !

<transcy>Skip carousel</transcy>

Your Cart

Your cart is currently empty.
Click here to continue shopping.
Thanks for contacting us! We'll get back to you shortly. Thanks for subscribing Thanks! We will notify you when it becomes available! The max number of items have already been added There is only one item left to add to the cart There are only [num_items] items left to add to the cart